samedi 18 octobre 2014

ROYAL BARRIQUE 2014


Le Royal Barrique 2014 est lancé depuis quelques semaines déjà. Comme chaque année depuis la création de la compétition, SWOP surfboard est partenaire et fera gagner au vainqueur une planche de surf. L'association Estim qui organise le contest a comme à son habitude réussi la prouesse de convier les plus grands noms du surf local pour une compétition où seuls les tubent comptent.

Les principes du Royal Barrique:

-Une période d’observation de 3 mois…
Du 1er Septembre au 30 Novembre de chaque année, le jury du Royal Barrique choisira la plus belle journée de surf, un jour de week-end ou un jour férié. Après le 15 Octobre (soit à la moitié de la « Waiting Period ») le jury se réserve le droit de lancer la compétition en semaine si la logistique le permet.
…pour 4 heures de compétition entièrement filmées
La date et le lieu de la compétition sont choisis en fonction des conditions de surf, par le jury (Thomas Baché, Guillaume Baché, Baptiste Caussèque, Benjamin Foulet et Jean-Seb Estienne). 
Les compétiteurs, les partenaires, la presse et le public peuvent recevoir une alerte par email dans les trois jours précédent le jour J (si les conditions sont annoncées), mais surtout une confirmation par SMS le matin même précisant le lieu exact et l’horaire de la compétition.
-Seuls les tubes (ou «barriques») sont comptabilisés
Tous les tubes sont filmés de trois angles différents par des caméramen partenaires.
-Une participation sur invitation
Le jury a sélectionné 25 surfeurs locaux spécialistes des tubes et propose une liste de riders aux internautes qui élisent 20 wildcards.
-Un format «free surf»
Tous les surfeurs sont dans l’eau en même temps. Les règles de priorité en vigueur sont les mêmes qu’en «free surf» : le surfeur le plus à l’intérieur de la vague est prioritaire.
-Une remise des prix façon «cérémonie des Césars»
Avant la remise des prix, le nom du vainqueur est inconnu. On présente alors les 5 plus beaux tubes puis le jury dévoile le nom du vainqueur qui peut brandir le trophée du Royal Barrique.
LA LISTE DES INVITÉS:










jeudi 2 octobre 2014

SALTED MEMOIRS -ZEPHYR TRACK-


Superbe nouvelle petite vidéo dans la série "Salted memoirs" de Teiki Ballian.
On le retrouve surfant Nias à Sumatra sur sa 5'0 mini simmons, qu'il considère comme la planche la plus rapide qu'il n'ait jamais surfé. Il suffit juste de la comprendre et adapter ses appuis afin de voler sans le moindre effort sur les sections comme une légère brise. 
"This board  is the fastest i ever had, the deep single concave makes you fly through sections effortlessly like a zephyr... " Teiki Ballian 

  



dimanche 28 septembre 2014

27 SEPTEMBRE


Le mois de septembre apporte toujours, sur la côte sud-ouest, quelques belles sessions d'arrière saison; et sachant que l'été a plutôt été calme, on les apprécie d'autant plus!
Quelques photos de la session de samedi à Biscarosse avec Jordan Oueslati qui testait pour la première fois sa nouvelle planche. Team rider et shaper étaient à l'eau ensemble, histoire d'avoir un retour rapide sur ce dernier shortboard dont la nouveauté est un patch carbone "tridirectionnel" qui donne plus de pop et de relance. Jordan a validé! 





















mardi 16 septembre 2014

BLUE AND ORANGE RESIN TINT KARMA QUAD SIMMONS


5'4 x 22" x 2" 3/4 

Modèle Karma

La planche présentée est en résine teintée et finition glossée, elle est équipée du nouveau système FCS2 et entièrement stratifiée en fibre S2 glass et résine isophtalique.
Pour rappel, les résines isophtaliques sont très peu utilisées pour la fabrication des planches de surf car elles sont plus chères que les résines orthophtaliques traditionnelles. Pourtant elles sont de bien meilleure qualité: ces résines ont une résistance mécanique dûe à la présence d'acide isophtalique, chimique et thermique supérieures aux autres et surtout une meilleure étanchéité ce qui améliore le vieillissement des planches. 
Quand à la fibre, du S-2 glass, c'est actuellement le top de la fibre de verre, la silice utilisée pour sa fabrication étant de qualité supérieure. Là encore la résistance en terme de tension, de compression, de chaleur est bien supérieure aux fibres standards.



La résine isophtalique et la fibre S-2 glass sont donc un plus non négligeable. Leur utilisation augmente considérablement le prix de revient d'une planche (la fibre S-2 glass est 10 fois plus chère que la E-glass). Chez Swop nous utilisons systématiquement la résine iso pour toutes nos planches sans répercussion sur le prix et la fibre S-2 glass sur demande. La plupart des planches du commerce n'ont évidemment pas ce niveau là de matières premières, c'est l'avantage du sur mesure.
Pour revenir à la planche ci-dessous, c'est une board dans l'esprit des mini simmons. Elle est équipée en quad, avec un stealth tail afin de lui permettre de tourner et de surfer plus facilement sur le rail tout en conservant la prise de vitesse caractéristique de ce type de modèle.

En action … le shaper ;)